Championnat de France football

Le lycée COURNOT se classe bien au championnat de France de Foot à Saint Quentin. 
Ce mardi 17 mai les 14 élèves (12 joueurs, plus Robin VERA jeune coach et LEON Mael jeune arbitre) ont bien rempli les deux coffres des minibus de l’OMS avant d’embarquer pour 5 h de voyage sous une chaleur estivale.  
L’arrivée en début d’après-midi dans l’Aisne a été marquée par un accueil chaleureux et convivial, dans de superbes installations. Tous ont très vite compris que le sérieux, la rigueur de l’organisation, les protocoles pointilleux donnaient à cette épreuve nationale de FOOT cadet un caractère solennel jamais connu jusqu’alors chez nos jeunes graylois.
Mercredi matin un échauffement « maison » concocté par le prof d’EPS, Didier MATHEZ (un des profs accompagnateurs avec Loïc MERAND et Didier CATY responsable) permettait aux jeunes de bien se réveiller physiquement. Le jeune coach Robin VERA achevant la préparation psychologique de l’équipe avec une certaine maîtrise et compétence malgré sa mission récente.  
Dès 10 h, les jeunes graylois étaient confrontés à l’équipe de l’académie de CAEN contre le Lycée Sivard de Beaulieu de la ville de CORENTA LES MARAIS. Avec Pierre CHAPON et Lilian JACQUET MANGA la défense tient bon. Grâce à un pressing haut et un beau réalisme Lucas LABALTE et Manolis DAMIEN (par deux fois) ont permis au graylois de bien rentrer dans la compétition avec un 3 à zéro net et sans bavure  
La seconde rencontre en pleine chaleur de l’après-midi se déroulait contre le Lycée Claude GELEE d’Epinal. Deux doublés et un but solo ont permis de remporter une belle victoire. Lilian PILARD véritable magicien avec le ballon au pied par deux fois fait trembler les filets adverses. Puis Tom DECHELETTE bien servi par Lucas LABALTE mit définitivement les Francs-Comtois à l’abri. La rentrée de Louis BRETON s’est traduite par un beau doublé bien orchestré par Lucas et Maxime BEAUFORT, brillant capitaine et meneur d’hommes compétent et bienveillant.
Jeudi matin Gray était confronté à la dernière équipe de poule : le LP Suger de SAINT DENIS de l’Académie de Créteil
Dès la 11ème minute Maxime se voit refuser un but pour hors jeu. L’équipe arrive à élever son niveau grâce à un bel engagement physique. La rentrée de Manolis DAMIEN se traduit par un but encore refusé pour hors jeu et fort contestable comme le font remarquer tous les observateurs présents. Mais le réalisme est du côté du LP avec une équipe forte de grands et puissants gabarits. Finalement les parisiens prennent l’avantage coup sur coup. Maxime réduit la marque sur un beau coup franc mais l’équipe s’incline 2 à 1.
A l’issue des matchs de poule COURNOT termine second de sa poule B. L’organisation implique que les graylois rencontrent ensuite le premier de la poule C soit le lycée Ernest PEROCHON de la ville de PARTHENAY ( académie de POITIERS).Malgré la titularisation de Kentin PETITCUENOT pour renforcer la défense, les débuts sont difficiles avec des joueurs émoussés et un sol synthétique nouveau qui favorise le jeu vif et rapide peu compatible avec la fatigue naissante et une diminution des moyens physiques de plusieurs joueurs graylois. Très vite les adversaires (issus d’une poule de 3, donc avec un match en moins) prennent l’avantage et plusieurs erreurs inhabituelles des graylois portent le score à 3 buts à rien. Grâce à beaucoup d’efforts et de pugnacité Maxime BEAUFORT capitaine exemplaire, récupère un ballon et marque le seul but des graylois. Le match perdu 3 à 1 implique de jouer le vendredi matin dès 9 h pour une place entre 5 et 8.  
Vendredi 20 mai, à la fraicheur du matin les graylois sont confrontés aux élèves du lycée Louise MICHEL de GISORS de l’académie de ROUEN.
Malgré une bonne nuit c’est avec une certaine fatigue que les élèves de COURNOT tentent de rentrer sérieusement dans le match. Un but encaissé dès la 5ème minute plombe l’ambiance alors que l’on domine. Lucas suit le ballon relâché par le gardien et redonne espoir. Après beaucoup d’efforts les graylois arrivent à neutraliser le score à 2 partout.
Le dernier match pour jouer la 7 ou 8ème place opposa GRAY à SEMUR EN AUXOIS, équipe bien connue puisqu’elle fût éliminée à Gray le 13 avril mais repêchée par la nationale. Louis BRETON remplace le brillant gardien titulaire Thomas DECLERCQ pour la circonstance. La pluie n’empêche pas les graylois de gagner 3 à 0 avec Lucas LABALTE, puis Maxime BEAUFORT (meilleur buteur Graylois) et Mael KOLLY, après un superbe tir sur la barre d’Enzo PRUDHOMME.
Le lycée COURNOT termine 7ème sur 14 équipes présentes, avec 3 victoires, 1 nul et 2 défaites. Le jeune et dévoué arbitre LEON Mael, comme les autres joueurs ne s’attendaient sans doute pas à vivre une telle expérience. Les footballeurs Graylois peuvent être fiers d’avoir obtenu ce classement national après avoir été placé dans une poule de qualification qui comptait respectivement le 2ème et 3ème du tournoi sans jamais démériter. Un vrai espoir se dessine pour l’an prochain puisque 11 des 14 élèves seront encore cadets en 2022 / 2023.
Didier CATY et ses collègues, sont très satisfaits d’avoir accompagné 14 jeunes qui ont donné le meilleur, avec une attitude constructive et responsable. Il tient à remercier très sincèrement toutes celles et tous ceux qui ont contribué à cette formidable aventure humaine, citoyenne et sportive : l’administration du lycée, l’OMS pour les minibus forts appréciés, les parents, et les 3 donateurs de produits locaux (Fromageries MILLERET et MAURON, la Ferme de la RENTE ROUGE) qui ont été généreux pour agrémenter la soirée gastronomique de découverte des régions. 

Lycée Cournot

A propos

Situé au centre ville de Gray, le Lycée Cournot accueille près de 900 élèves de la seconde au BTS dans un cadre agréable et verdoyant depuis 1585. 

Bacs généraux, bacs technologiques ou bac professionnel, le Lycée Cournot offre une large palette d'enseignements obligatoires ou facultatifs à ses élèves.

Search