Théâtre

Un beau succès pour la première représentation de l’atelier théâtre.

Jeudi 28 novembre 2019, les élèves de l’atelier théâtre du lycée ont réalisé brillamment leur première représentation publique, dans la salle des congrès d’Arc-Lès-Gray, dans le cadre d’un colloque de l’Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie (A.N.P.A.A).


Sur une proposition de Pascal Troux, représentant cette organisation, l’infirmière du lycée Annie Caty avait demandé fin septembre au professeur en charge de cet atelier de neuf élèves de 2nde 1 s’ils souhaitaient y participer. M. Reydy et ses élèves ont immédiatement accepté avec enthousiasme de se lancer dans ce projet de théâtre-forum sur les addictions. Après quelques recherches par l’improvisation et quelques répétitions, les élèves se sont donc produits devant un public nombreux d’adultes et d’adolescents réunis pour  un colloque sur les addictions. La petite pièce, qu’ils avaient eux-mêmes conçue, mettant en scène différentes formes de dépendance, a été chaleureusement applaudie.  Par la suite, plusieurs personnes du public sont montées sur scène pour prendre la place de certains personnages et proposer des attitudes différentes, afin de donner un dénouement plus heureux à la situation cauchemardesque établie par les apprentis comédiens. Ces derniers ont su s’adapter et improviser des situations choquantes ou cocasses avec un talent remarqué par les intervenants du colloque.


Enchantés de leur succès, les élèves de l’atelier sont prêts à rééditer leur performance dans d’autres cadres cette année.

IMG1285
DSC00085
IMG1282
IMG1255
IMG1285 DSC00085 IMG1282 IMG1255

Petite forme théâtrale et grandes questions.

 

            Ce lundi 25 novembre 2019, la classe de 1G2 a assisté à une petite forme théâtrale intitulée « La Femme Juive » tirée de Grand’peur et misère du IIIème Reich  de Bertolt Brecht & Margarete Steffin. C’est une création de cette année 2019, mise en scène par Anne Montfort et la compagnie day-for-night.

 

            Un comédien, une régisseuse et une comédienne sont venus au Grand Foyer du lycée représenter cette pièce, qui proposait trois mises en scène différentes du même texte. Ainsi, à travers ce texte dénonçant l’antisémitisme dans l’Allemagne nazie des années 30, les différentes mises en scène ont permis de généraliser à différents cas de ségrégation et d’exclusion, dans différents temps et lieux, y compris l’époque actuelle.

            Cette représentation a été suivie de près de deux heures d’entretien avec les trois professionnels du spectacle, sur la pièce, ses différents sens, et sur les métiers des artistes.

            Cette mise en scène très proche des élèves, au sens figuré et au sens propre, leur a permis de changer leur vision du théâtre et de la question des exclusions.

 

« J’ai souvent pensé à ce que tu m’as dit il y a des années : il y a des êtres humains d’une certaine valeur à qui il faudrait réserver l’insuline en cas de diabète et il y a les autres. Et j’ai avalé ça comme une idiote !

Ils ont fait une nouvelle répartition de ce type, et maintenant c’est moi qui fais partie des autres. Je l’ai bien mérité. »

 

La Femme juive, Margarete Steffin et Bertolt Brecht (1935-38), traduction Anne Montfort 2019.

« Les fables telles que vous ne les avez jamais vues … »

21/01/19

Pour la première fois, l’option théâtre s’est produite dans le CDI du lycée Cournot. « Les fables telles que vous ne les avez jamais vues … » vous ont été présentées par des élèves venant de toutes les classes. Pour certains, c’était une première expérience, d’autres avaient déjà pris part à des expériences théâtrales, telles que celles présentées en AP ou de manière extrascolaire. Mais pour la plupart d’entre eux, c’était une première avec un public. « Une expérience enrichissante et plaisante pour nous tous » répondirent unanimement les comédiens amateurs. Leurs remerciements se tournent alors vers le public présent en ces récrés de jeudi et vendredi, où se sont jouées les fables suivantes : « La cigale et la fourmi », « Le chêne et le roseau », « Le chat, la belette et le petit lapin », « Le lièvre et la tortue », « Le corbeau et le renard » ainsi que le conte : « Les petits nœuds ».

Le groupe se réunit tout les lundis de 17h à 18h pour vous préparer, peut-être, une nouvelle surprise… Avis aux amateurs…

Zoé J., Lucie C., Emmanuelle O., Arthur G., Rémi D., Léa P., Léa W., Laura J., Louise M., Justine D., Fanny H. accompagnés des professeurs de Théâtre, Mme Moulet et M.Reydy, et professeur-documentaliste., Mme Dupont.

Theatre-1
Theatre-2-3
Theatre-1 Theatre-2-3

Lundi 17 septembre, la plupart des élèves de Première du lycée Cournot ont eu la chance d'assister à la représentation théâtrale du spectacle Zig Zag, mis en scène par la compagnie Les Larrons.

La proposition d'une scène extraite de l’œuvre de Molière, Le Malade imaginaire, exposée de trois façons différentes, offrait aux élèves l'occasion de réfléchir au métier de metteur en scène et également à celui de régisseur.

De plus cette expérience leur permettait de percevoir clairement l'importance de l'objet d'étude "Texte théâtral et sa représentation" pour l'épreuve du baccalauréat.

Le site du festival en Arc

Lycée Cournot

A propos

Situé au centre ville de Gray, le Lycée Cournot accueille près de 900 élèves de la seconde au BTS dans un cadre agréable et verdoyant depuis 1585. 

Bacs généraux, bacs technologiques ou bac professionnel, le Lycée Cournot offre une large palette d'enseignements obligatoires ou facultatifs à ses élèves.

Search